Err

LE CANAL DU NIVERNAIS - De Decize à Cercy-la-Tour

(Code: CERCIACUMCANAL)
18,00 €
Disponible en magasin
LE CANAL DU NIVERNAIS - De Decize à Cercy-la-Tour

LE CANAL DU NIVERNAIS

De Decize à Cercy-la-Tour

Son Histoire, Sa Vie

Marc CRETIER et Yves DUCROIZET

Editions CERCIACUM


Avertissement :

Sans se cours d'eau, l'Aron, L'Alène et la Canne, le bourg de Cercy-la-Tour n'existerait certainement pas aujourd'hui. En effet, ce sont ces trois rivières qui ont apporté la vie et la présence de l'homme, sur cet éperon rocheux, dans des temps très reculés de notre ère.

Ces cours d'eau ont servi de repères pour créer les routes, et plus tard, certains furent utilisés pour l'acheminement du bois en direction des grandes villes, principalement Paris.

Il existait aussi de nombreux ports sur le bord de ces rivières : Le gué de Rougement, le port du Gué aux Saules sur l'Alène, le port de la Tannerie sur l'Aron, et le port de l'Ouche de la Pierre et le port de Coulonges sur la Canne.

Avec l'arrivée du Canal du Nivernais dans la première moitié du XIXème siècle, tous ces ports furent abandonnés, et le trafic se fit essentiellement sur ce Canal. Cette nouveauté bouleversera considérablement la vie à Cercy-la-Tour. Bien sûr, le chemin de fer qui sera pendant longtemps le principal concurrent du trafic fluvial, avant l'arrivée des transports routier, redonnera un second souffle à la commune.

C'est toute cette histoire que CERCIACUM veut nous présenter : la réalisation d'un projet vieux de 300 ans qui verra le jour avec l'ouverture du Canal de Nivernais de Decize à Cercy-la-Tour en 1834.

C'est aussi la vie le long de ce cours d'eau, les ouvriers, les éclusiers, les mariniers, qui est raconté dans ce livre, avec leurs joies, leurs peines, leurs anecdotes.